Sélectionner une page
Accueil » Nous » L’équipe » Aliocha Iordanoff
Aliocha Iordanoff

Aliocha iordanoff

Tes rôles au sein de Semawe ?

Je suis Leader de Semawe. Un rôle décrit par la constitution Holacratie que nous avons tous signés avec mes associés. Cela veut dire que je porte la raison d’être de Semawe : la propagation de systèmes émancipateurs et suis responsable de l’établissement des stratégies du cercle le plus large. Un leader en Holacratie détient des autorités précisément explicitées et n’a pas pouvoir sur tout, puisque les responsabilités sont en grande partie déléguées à d’autres rôles au sein de nos cercles et sous-cercles.

Au-delà de ce rôle de leader, je suis coach certifié en Holacratie et de dirigeants. Cela veut dire que j’accompagne des organisations dans leur adoption d’un système de gouvernance constitutionnelle. Je coache et je forme des équipes à l’intégration d’une gouvernance fractale, agile, distribuée. Je coache aussi leurs leaders, comme des dirigeants d’entreprises, de collectivités, d’ONG ou des leaders politiques.

Dans une gouvernance en Holacratie les rôles sont des entités de petite taille, donc nous sommes tous leaders de nombreux rôles. Entre 80 et une centaine pour ce qui me concerne, vous pouvez les découvrir ici : https://fr.glassfrog.com/org/143/people/431746

Que penses-tu de la mission d’accompagnement des organisations portée par Semawe ?

Semawe accompagne les organisations à mettre en place des systèmes de gouvernance émancipateurs. C’est la manière dont nous voulons apporter de la valeur dans le monde, et servir la vision que nous portons.

Notre raison d’être indique le but ultime que nous poursuivons, l’étoile polaire qui nous guide. Le coaching en Holacratie que nous proposons répond à la question du comment. C’est notre manière, aujourd’hui, de cheminer vers l’expression de notre raison d’être.

Le dire de cette manière permet de garder un horizon ouvert, de continuer de réinventer nos manières de faire, de repenser le chemin que nous empruntons et les services que nous proposons en tant qu’entreprise.

Je crois qu’en faisant le travail que je fais aujourd’hui, je suis aligné avec mes valeurs, mes croyances, ma vision du monde. Ce qui me permet de déployer de manière saine beaucoup d’énergie dans les missions d’accompagnement de Semawe comme dans mon leadership au sein de l’équipe que nous formons avec mes associés.

En quoi Semawe se différencie selon toi ?

Semawe est une entreprise singulière parce que les services que nous proposons sont directement issus de ce que nous sommes et de notre expérience.

Semawe était une SAS et s’est transformée en SCOP. Nous étions une entreprise fonctionnant en méthodes Agiles et nous avons adopté Holacratie. Nous avions un métier qui s’est transformé en un autre plus aligné avec notre raison d’être. 

La transformation organisationnelle est dans le code génétique de cette entreprise ! Les sujets sur lesquels nous coachons, formons, conseillons nos clients sont ceux sur lesquels nous avons des expériences concluantes et une pratique intégrée. 

Ce que cette entreprise vend, c’est un peu un morceau d’elle-même. Chaque fois que nous accompagnons, nous offrons notre propre expérience, nous incarnons notre propre pratique organisationnelle. 

Semawe expérimente aussi la coopération à un niveau inter-entreprises. Avec nos amis d’Ivolve et de HappyWork, eux aussi provider Holacratie, nous avons mis en commun notre système de gouvernance. Nous avons signé la même constitution, et avons placé nos cercles dans un même cercle d’ancrage, au service d’une raison d’être commune. Cela aussi est une démarche très particulière, je crois qu’il n’existe pas d’autres exemples d’une telle forme de gouvernance partagée entre plusieurs entreprises.

Ce qui te stimule dans cette aventure de SCOP ?

Je suis stimulé par une aventure humaine et organisationnelle qui me dépasse, qui dépasse ses membres. Le format coopératif assure à l’entreprise une pérennité qui ne repose plus sur le dirigeant ou le propriétaire, mais sur la raison d’être de notre SCOP. Cela donne un sens profond à cette démarche.

Et dans notre métier, je suis stimulé par la contribution politique et philosophique que nous apportons au monde. Nous proposons un exemple simple, modeste et néanmoins concret, tangible et durable d’une organisation économique qui ré-interroge chaque jour les liens hiérarchiques, la responsabilité des individus et des collectifs, l’éducation et la pédagogie, le rapport à l’argent et à la propriété.

Une référence à conseiller pour prendre de la hauteur sur les modes d’organisation des entreprises ?

Oui trois livres : La révolution Holacracy, Les mots sont des fenêtres (ou des murs), Culture Agile. En 2021 nous publions un livre avec mon ami Emmanuel Levard sur les organisations constitutionnelles. Ce sera une référence sur le sujet !

Et en bonus, bien sûr, le premier livre de notre SCOP : Histoires Singulières d’une SCOP en Holacratie.

 

Une expression qui reflète la dynamique de ton équipe ?

“On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendré”, Albert Einstein. 

L’équipe Semawe c’est aussi .

Sarah Dantz

Sarah Dantz

Juliette brunerie

Juliette brunerie

Thomas Mady

Thomas Mady

Solen Bel Latour

Solen Bel Latour

Jeanne de Kerdrel

Jeanne de Kerdrel